17/06/2011

Gosho

Ni les non-bouddhistes ni les ennemis de la Loi correcte ne peuvent détruire
le véritable enseignement du Bouddha, mais les disciples du Bouddha le
peuvent sans aucun doute. Comme le dit le Sûtra, un parasite dans les
entrailles d'un lion est capable de le dévorer. Ce ne sont pas ses ennemis
qui pourront conduire à sa perte un homme comblé de bienfaits, mais ses
proches.

« La lettre de Sado »

009.jpg

Écrit par Franz |  Facebook